« DEVORATION » : EXPO PHOTO A L’ESPACE DALI

Seung Hwan OH, photographe, expose dans le 18ème. Féru de science, cet

(Capture d’écran)

artiste coréen prend en premier lieu des portraits (puis des nus) fixant ainsi sa vision. Puis il matérialise la distorsion du temps. La matière semble déchirée, altérée. Cette transformation du réel ne vient pas d’une transformation digitale, mais bien d’une action naturelle.

ère atomique

Les photographies sont plongées dans un bain de moisissures et de bactéries qui « se nourrissent » du réel pour le métamorphoser et transfigurer ces personnages dans un univers à la fois psychédélique de par ses couleurs, mais aussi anxiogène – l’ère atomique a laissé place à l’ère bactériologique -. Ainsi, selon l’artiste, c’est ce qui disparait qui créé l’image, interrogeant ainsi que ce qui persiste, une thématique obsessionnelle de l’immortalité de l’œuvre artistique face à l’impermanence de la beauté.

Du Mercredi 10 juillet 2019 au samedi 31 août 2019, tous le jours de 10h00 à 18h30. Espace Dali, 11 Rue Poulbot, Paris 75018 . Entrée libre.

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *